15 raisons pour lesquelles votre Mac fonctionne lentement !
25 avril 2017
memoire virtuelle sur macintosh
Qu’est-ce que la mémoire virtuelle sur le Mac ?
27 avril 2017
Afficher Tous

Comment réduire l’utilisation de la mémoire sur Mac

optimiser la memoire sur un mac


Vous semblez passer la moitié de votre vie à regarder le curseur Apple (ballon de volley) ? Peut-être que vous avez remarqué que les applications prennent plus de temps à lancer, ou peut-être que votre MacBook dans son ensemble prend plus de temps pour démarrer.

L’un des principaux facteurs qui détermine la performance globale de votre Mac, c’est la quantité de mémoire disponible.

Donc, si vous rencontrez des problèmes de performance, votre première étape devrait être d’essayer de libérer de la mémoire système. En fait, la réduction de la quantité de mémoire que vous utilisez est toujours une bonne idée si vous voulez un Mac plus rapide et plus réactif (et qui ne veut pas un ordinateur plus rapide et plus réactif ?)

Dans cet article, je vais vous montrer comment vérifier l’état actuel de la mémoire de votre Mac, avant de partager 6 conseils pour libérer un maximum de mémoire sur votre installation.

 

Où est-ce que toute cette mémoire est utilisé ?

 

Si vous souhaitez faire des économies au niveau utilisation de la mémoire, vous devez comprendre comment votre Mac consomme actuellement de la mémoire.

Heureusement, votre appareil de marque Apple a déjà accès à un outil puissant qui vous permet de contrôler exactement ce qui se passe avec votre RAM – cet outil s’appelle le moniteur d’activité.

Pour lancer le moniteur d’activité, ouvrez votre «Finder» et sélectionnez «Applications> Utilitaires> Moniteur d’activité». Assurez-vous que l’onglet «Mémoire» est sélectionné.

mémoire utilisée moniteur activite

 

Cet onglet contient un graphique «Mémoire tampon», qui est l’endroit idéal pour commencer à analyser la façon dont votre Mac utilise la mémoire. Ce graphique, utilise des couleurs pour communiquer (en temps réel) l’état de la mémoire et si celle-ci est bonne ou mauvaise.

 

  • Vert. Des ressources de mémoire sont disponibles.
  • Jaune. Les ressources sont toujours disponibles mais elles sont actuellement utilisées par des processus de gestion de la mémoire tels que la compression.
  • Rouge. Votre Mac manque de mémoire et utilise votre disque dur pour la mémoire. Vous devez libérer de la mémoire dès que possible !

 

En approfondissant, à droite du graphique “Pression sur la mémoire”, vous trouverez «Mémoire utilisée», qui fournit des données exactes sur la quantité totale de mémoire consommée par vos applications et OS X.

pression sur la memoire

Mais nous pouvons faire mieux que ça ! Le moniteur d’activité range ces données dans les catégories suivantes :

 

Mémoire physique disponible. La quantité totale de mémoire utilisée par les applications et leurs processus.

Memoire Résidente. En règle générale, c’est la mémoire nécessaire pour supporter les fonctions principales de votre ordinateur.

Memoire Compressé. Pour rendre plus de mémoire disponible pour d’autres processus, OS X compressera parfois des données dans la RAM, ou l’échange sur votre disque dur. En règle générale, si la mémoire compressée est égale ou supérieure à 20% de votre mémoire, cela suggère qu’il y a un problème et que vous devriez regarder combien d’applications et de processus fonctionnent actuellement sur votre machine.

Fichier échange utilisé. Bien qu’un petit nombre soit acceptable, si le moniteur d’activité affiche une valeur élevée Fichier échange utilisé (Swap Used en Anglais), cela indique que le système n’a pas assez de RAM pour répondre aux exigences des applications et des processus en cours d’exécution. Encore une fois, vous devriez examiner exactement ce qui se passe sur votre Mac – ce qui tombe a pic pour de notre prochaine section !

Mémoire de l’application. Quantité d’espace utilisée par les applications.

 

  1. Bannissez les applications et les processus qui prennent de la mémoire

 

Vous pouvez avoir un MacBook avec les meilleures specs du marché, si vous disposez d’un tas d’applications en arrière-plan, votre Mac ne sera pas à la hauteur de son potentiel et va ramer : éventuellement, le meilleur ordinateur portable aura du mal à trouver suffisamment de RAM pour supporter toutes ces applications.

Bien que vous puissiez résoudre ce problème en achetant plus de barrettes de RAM, une alternative beaucoup plus facile (et moins chère) est de fermer toutes les applications dont vous n’avez pas besoin actuellement, en particulier si ces applications tirent sur votre mémoire.

Heureusement, l’onglet “Mémoire” du moniteur d’activité ne contient pas seulement des statistiques liées à la mémoire. Il affiche également toutes les applications et processus qui fonctionnent sur votre ordinateur portable, plus la quantité de mémoire utilisée par chaque application ou processus. Ceci est idéal pour identifier les éléments qui consomment de grandes quantités de mémoire et pour les fermer.

moniteur activité processeur mac

 

Comme un mot d’avertissement, cependant, il n’est pas toujours facile de déterminer ce qu’est un processus de son nom seul – qu’est-ce que kernel_task, de toute façon ? Et pourquoi a-t-il besoin de tant de mémoire ?

Vous devriez éviter de fermer un processus si vous ne savez pas exactement ce a quoi sert ce processus. Heureusement, il existe un moyen simple d’en apprendre davantage sur tout processus Mac : démarrez votre moteur de recherche préféré et faites des recherches, ce qui est souvent aussi simple que Google : «qu’est-ce que Kernel_task ?

Vous fermez généralement les applications de façon normale (en cliquant sur le bouton rouge dans le coin supérieur gauche), mais si une application refuse de répondre ou si vous terminez un processus, vous pouvez déclencher le fermer de force en sélectionnant cet élément dans votre moniteur d’activité, puis en cliquant sur le bouton ‘Forcer un processus a quitter’ (vers le haut à gauche de la fenêtre moniteur d’activité).

Le moniteur d’activité est un outil puissant, mais l’une des façons les plus efficaces d’assurer que vos applications ne prennent pas trop de mémoire, est d’être très sélectif quant aux applications que vous téléchargez en premier lieu.

Moins d’applications installées, signifie moins d’applications en cours d’exécution. C’est aussi une bonne idée de nettoyer votre MacBook de temps en temps, car cela permet de réduire le nombre d’applications, tout en libérant de la mémoire précieuse.

 

  1. Faites le tri dans vos widgets

Si vous utilisez OS X 10.4 ou supérieur, vous avez certainement accès au tableau de bord. Bien que quelques widgets de tableau de bord bien sélectionnés puissent fournir un accès rapide et facile à toutes sortes de fonctionnalités utiles, ajouter trop de widgets à votre tableau de bord peut mettre la mémoire de votre Mac sous pression.

Si votre tableau de bord commence à paraître encombré, demandez-vous si vous utilisez vraiment tous ces widgets de façon quotidienne. Si vous ne le faites pas, vous voudrez peut-être les bannir du tableau de bord.

les widgets presents sur mac osx

  1. Désactiver l’option de redémarrage des applications

Depuis OS X Lion une fonctionnalité qui relance automatiquement les applications dans l’état ou vous les avez laissées est disponible sur votre mac. Si vous avez la mauvaise habitude de quitter votre navigateur sans fermer tous les onglets ouverts, vous avez probablement déjà rencontré une ouverture de safari entrainant la restauration de plusieurs onglets.

Bien que cette fonctionnalité puisse être utile, si vous laissez régulièrement les onglets ouverts ou quittez des applications comme Numbers sans fermer tout vos documents ouverts, toutes ces fenêtres supplémentaires peuvent avoir un impact négatif sur la mémoire de votre Mac.

Pour éviter que les applications ne se lancent avec plusieurs documents ou onglets déjà ouverts, accédez à vos “Préférences système …” et sélectionnez “Général”, puis «Fermez la fenêtre lorsque vous quittez une application».

 

  1. Empêcher les applications de se lancer automatiquement

Une ou plusieurs applications semblent s’ouvrir automatiquement dès que vous démarrez votre Mac ?

Il y a deux raisons pour lesquelles cela se produit :

Vous avez laissé ces applications ouvertes lorsque vous êtes déconnecté.

Si vous avez l’habitude de vous déconnecter sans prendre le soin de tout fermer, vous souhaiterez peut-être que votre Mac ne restaure pas vos applis lorsque vous vous reconnectez la fois d’après.

Pour commencer a neuf, essayez de vous déconnecter de votre Mac, puis dans la boîte de dialogue “Êtes-vous sûr de vouloir ….”, Désélectionnez la case à cocher “Restaurer fenêtres lorsque vous vous connectez”.

Ces applications doivent être lancées automatiquement lors de la connexion.

Certaines applications se chargent de se lancer chaque fois que vous démarrez votre Mac, ce qui signifie que vous consommez de la mémoire supplémentaire dès le début !

Pour empêcher les applications de se lancer automatiquement, ouvrez vos «Préférences système» et sélectionnez «Utilisateurs et groupes». Sélectionnez votre compte dans le menu de gauche, puis sélectionnez l’onglet «Ouverture» pour accès a une liste de toutes les applications qui sont configurés pour être lancés automatiquement au démarrage. Essayez d’enlever autant d’éléments de cette liste que possible.

 

  1. Faites vos mises à jour

faire les mises a jour osx

Même si rester sur une ancienne version de OS X semble logique si vous êtes satisfait de la performance générale de votre Mac. Ce n’est pas nécessairement la meilleure option, car les versions plus récentes d’OS X présentent toutes sortes d’améliorations, dont certaines peuvent grandement influencer la façon dont votre Mac gère la mémoire. En règle générale, vous devrez toujours vous mettre a jour a la dernière version de OS X que votre Mac peut prendre en charge.

Cela s’étend également aux applications – les nouvelles versions peuvent améliorer la façon dont une application consomme de la mémoire, alors prenez toujours le temps d’installer toutes les mises à jour disponibles.

Les mises à jour permettent par ailleurs de boucher des failles de sécurité potentielles c’est la raison pour laquelle il est bon de les faire le plus régulièrement possible ! Mon conseil personnel et de faire très attention sur les « grosse » MAJ OSX qui peuvent entrainer des incompatibilités Hardware (très rare) mais surtout logicielles.

 

  1. Désinstaller le Flash

La technologie Flash est connue pour consommer plus que sa juste part des ressources du système. La désinstallation du Flash il y a quelques années (vraiment avant la popularité des iPhones et l’adoption généralisée du HTML 5 sous la pression de Google et ses partenaires) avait vraiment un impact sur votre expérience de navigation sur le web, mais ces dernières années, l’utilisation du Flash a grandement diminué, celui-ci étant considéré comme vraiment trop lourd, trop lent et pas optimal si vous souhaitez référencer votre site web par exmple…

desinstaller le flash de votre mac

Ainsi, la navigation sur le Web sans Flash est désormais totalement faisable. Une solution facile est celle qui consiste à désinstaller le Flash de votre machine et d’utiliser Chrome uniquement lorsque vous avez besoin de Flash (Youtube par exemple). Google Chrome a intégré le Flash dans son navigateur afin de ne pas avoir à l’installer séparément.

Pour désinstaller le Flash sur votre télécharger le désinstallateur d’Adobe qui vous aidera dans ce procédé.

Noter cet article

Martial Desnoyer
Martial Desnoyer
Passionné d'informatique et de photographie, je suis un utilisateur de produits de la marque Apple depuis quelques années maintenant. Ce blog a été crée en partant du constat que la plupart de mes amis qui s'équipent en ordinateurs Macintosh ne savent bien souvent pas comment effectuer des taches de maintenance basiques ...

Comments are closed.