Présentation de la plateforme Setapp

Avez-vous déjà perdu votre temps dans l’App Store à hésiter entre des dizaines d’applications, qui promettent toutes de réaliser vos rêves ou du moins d’offrir LA fonctionnalité dont vous avez besoin ?

Si oui, n’ayez pas honte, ça nous est tous arrivé. L’App Store est devenu un vaste fouillis d’applications, à tel point qu’il est impossible de les essayer toutes ou même de trouver un comparatif pertinent.

Partant de ce constant, Setapp nous propose d’y voir un peu plus clair. Comment ? En offrant, contre un abonnement mensuel, l’accès à une sélection d’applications pour Mac.

logo setapp

Le Netflix des applications ?

Le fonctionnement de Setapp n’est en effet pas sans rappeler celui de la célèbre plateforme de streaming : pour moins de 10€ par mois, vous avez accès à une offre censée couvrir tous vos besoins. C’est une approche qui se développe de plus en plus, on parle d’économie de l’accès, par opposition à l’économie classique de la propriété.

Dans le cas des applications, les bénéfices mis en avant par Setapp sont les suivants :

  • check
    La curation : Setapp a sélectionnée des applications efficaces et bien conçues. Plus de temps perdu à essayer plusieurs applications avant de trouver celle qui vous correspond. Le catalogue est d’ailleurs censé rester relativement restreint, afin d’éviter de reproduire la confusion constatée sur l’App Store.
  • check
    La simplicité : les apps sont classées et présentées, vous trouverez rapidement ce dont vous avez besoin. Les applications sont toutes fournies dans leur version complète, et mises à jour gratuitement.
  • check
    Les économies : pour moins de 10€ par mois, vous avez accès à une centaine d’applications, et ce pour deux appareils (il est possible d’ajouter jusqu’à trois Macs, pour 5$ par appareil et par mois). C’est à vous de faire le calcul en fonction des applications que vous utilisez, mais cela peut effectivement être très rentable.

Comment fonctionne Setapp ?

Setapp est développé par MacPaw, les créateurs de Clean My Mac X ainsi que d’autres utilitaires pour Mac et PC, comme le très bon Gemini 2. La plateforme étant donc adossée à une entreprise relativement connue et solide, vous pouvez prendre un abonnement sans craindre de la voir disparaître du jour au lendemain.

fonctionnement_de_lapplication

L'interface en Anglais

Il est par contre théoriquement possible qu’une application disparaisse de la plate-forme si le développeur cesse sa collaboration avec Setapp. Mais le service se veut également attractif pour les développeurs, en leur proposant une rémunération plus stable que les fruits de la vente traditionnelle d’applications.

Pour les usagers, le fonctionnement est relativement simple, c’est même un des intérêts de Setapp :

  • 1
    Vous vous inscrivez sur le site (vous pouvez profiter d’un mois d’essai gratuit pour essayer avant de payer)
  • 2
    Vous téléchargez et installez l’application Setapp
  • 3
    Vous avez alors accès à un dossier “Setapp” regroupant toutes les applications disponibles. Un clic sur l’icône d’app ouvre un descriptif de l’application et vous propose de l’installer.
  • 4
    Une fois installée, l’application fonctionne comme si vous l’aviez achetée, sauf que vous n’avez même pas à vous inquiéter de devoir payer pour une mise à jour ou une nouvelle fonctionnalité.
  • 5
    Vous pouvez également masquer les apps qui ne vous intéressent pas, afin de rendre le dossier Setapp plus clair.
  • 6
    Si vous arrêtez votre abonnement, les apps installées ne sont évidemment plus disponibles.
setapp_en_action

Avez vous intérêt à utiliser Setapp ?

Comme souvent, tout dépend de vos besoins et de votre situation.

A mon avis, Setapp est plutôt pensé pour un usage pro ou semi-pro. La plupart des applications servent à améliorer sa productivité, créer plus facilement du code ou du contenu, gérer son temps et ses projets ou améliorer les performances de son Mac.

Autant de fonctionnalités qui séduiront les free-lances ou les petites entreprises aux besoins variés, mais également des particuliers passionnés de nouvelles technologies.

Si c’est votre cas, le calcul est alors assez simple : vous additionnez le prix des licences de vos différentes applications actuelles ou de celles qui vous intéressent, et si ce prix dépasse 10€ par mois (et que vous trouvez des équivalents de vos apps dans le catalogue de Setapp), alors foncez !

Mais si vous êtes un particulier qui utilise son Mac pour le quotidien (internet, mail, traitement de texte) et les loisirs (jeux, musique, films), alors les applications de base de votre Mac couvrent normalement tous vos besoins, et Setapp me semble moins utile.

Vous serez éventuellement intéressés par quelques applications (entretien du Mac, comptabilité personnelle…), mais pas forcément assez pour rentabiliser l’abonnement. Là encore, à vous de faire le calcul, sachant qu’un abonnement à Setapp peut aussi être un bon moyen de répondre à des besoins ponctuels sans trop se compliquer la vie.

Quel avenir pour Setapp ?

La plateforme est encore jeune, puisqu’elle a été lancée il y a un an. Il est donc un peu tôt pour se prononcer définitivement sur l’intérêt du service, et je vous encourage d’ailleurs à l’essayer. Vous pouvez profiter d’un mois gratuit, et c’est encore le meilleur moyen de déterminer si Setapp vous est utile.

Le point déterminant pour l’avenir de Setapp est évidemment le catalogue d’applications. Il est peu probable de voir arriver des grosses applications comme la suite Adobe, qui propose déjà son propre service d’abonnement. Setapp se positionne plutôt sur les petits utilitaires peu coûteux, qu’on possède déjà dans des versions d’essais gratuites, ou qu’on acquiert de manière illégale.

Ces versions sont généralement moins pratiques à utiliser et moins performantes… de la même façon que télécharger illégalement des séries reste un processus pénible aux résultats incertains. Et si Setapp arrive à proposer un catalogue d’application complet à un prix plancher, alors la plateforme pourrait bien réussir le même tour de force que Netflix avec les séries, et devenir une référence dans son domaine !

Setapp classe ses applications selon différents thèmes, que je vais rapidement récapituler

  • check
    Entretien : applications d’entretien du Mac, avec en tête de gondole les apps MacPaw comme CleanMyMac (entretien global) ou Gemini (suppression des doublons).
  • check
    Lifestyle : catégorie un peu gadget, on trouve une application de fonds d’écrans HD, un gestionnaire de recettes ou encore un logiciel permettant de créer des GIF. Ce ne sont pas les applications qui vous feront adopter Setapp, mais vous en utiliserez certainement quelques unes si vous vous abonnez.
  • check
    Développement : des applications pour… les développeurs. Il y en une quinzaine, donc jetez-y un oeil si vous êtes un passionné de code.
  • check
    Productivité : catégorie la plus vaste, elle s’adresse à ceux qui travaillent toute la journée sur leur Mac et qui adorent optimiser leur outil. On trouve des apps de gestion de tâches, du traitement de texte et de la prise de notes, des boites mails… Le genre d’outil qui prend un peu de temps à mettre en place, mais qui peut vraiment améliorer votre organisation.
  • check
    Créativité : des apps liées à la retouche d’image, la publication assisté par ordinateur ou la création musicale, mais ne vous attendez pas non plus à trouver un remplaçant à la suite Adobe !
  • check
    Hacks pour Mac : tout un tas d’outils pour optimiser le fonctionnement de votre Mac, notamment la présentation, l’organisation et la sauvegarde des fichiers ou encore la gestion des mots de passe.
  • check
    Écriture et blogs : des outils pour les auteurs, que vous souhaitiez écrire un livre, un article ou des notes de blogs, vous trouverez une app dédiée qui devrait vous faire gagner du temps.
  • check
    Comptabilité : Setapp propose deux apps de gestion financière, mais également un gestionnaire d’inventaire qui peut être utile si vous êtes un peu maniaque quand à la gestion de votre collection de livres, de disques ou de bouteilles de vin !
  • check
    Enseignement et recherche : cartes heuristiques, prise de notes, traducteur, calculs… autant d’outils utiles aux étudiants comme aux enseignants.
Présentation de la plateforme Setapp
5 (100%) 3 votes

Vous avez la moindre question ?

Laissez un Commentaire

fr_FRFrench
fr_FRFrench
Nettoyer Son Mac