Votre Macintosh Plante ? Que Faire ?

Dernière mise à jour

Les Mac ont une réputation de fiabilité et sont reconnus pour leur facilité d'utilisation. Malheureusement, les "plantages" et autres petits bugs en tout genre se produisent de temps en temps, soit en raison de problèmes liés à la performance qui s'accumulent, soit à cause de bogues logiciels.

Un Mac qui gèle temporairement, ou pire encore qui se bloque complètement, va affecter de façon négative votre productivité. Vous pourriez commencer à vous demander s'il ne serait peut-être pas temps de mettre à niveau votre machine ou de la dépanner.

Fort heureusement, il existe de nombreuses mesures que vous pouvez adopter avant que ces étapes radicales ne soient nécessaires.

mac-qui-gele-application-qui-plante

Raisons pour lesquelles votre Mac peut bloquer

Certaines des raisons principales pour lesquelles un Macintosh peut geler ou bloquer sont les suivantes :

  • Problèmes de logiciels et incompatibilités
  • Pas assez de mémoire système pour les applications à exécuter
  • Applications à forte intensité au niveau ressources qui utilisent fortement votre CPU
  • Trop d'applications ouvertes à la fois en utilisant beaucoup de mémoire
  • Applications concurrentes pour un accès simultané au disque et autres ressources

Types de blocages

Il existe généralement 2 types de problèmes :

L'application se bloque, ce qui est se matérialise par l'apparition de l'icône multicolore que les possesseurs de Mac détestent tant ! (Appelée en Anglais Spinning Beach Ball Of Death) qui est tout simplement un message d'erreur spécifique à l'application indiquant que le processus s'est arrêté de façon inattendue.

Dans ces cas, il est généralement possible de forcer l'application à quitter (maintenez la touche CMD + OPTION + ESC et choisissez l'application) si OSX ne l'a pas déjà fait automatiquement, puis continuez à utiliser votre Mac normalement.

Vous pouvez aussi cliquer sur le menu pomme en haut à gauche et choisir l’option "Forcer à quitter" pour tuer le processus de l’Application créant ce bug.

systeme-entier-qui-bloque

Le système se bloque lorsque l'ensemble du système devient lent ou ne répond tout simplement plus (vous ne pouvez même pas utiliser la souris ou le clavier).

Dans ces cas, il y a très peu de choses que vous pouvez faire une fois que le problème survient, sauf un redémarrage (maintenez la touche on/off enfoncée pendant quelques secondes).

Si vous avez déjà configuré votre Mac pour redémarrer automatiquement lorsqu'il se produit un gel du système irrécupérable (dans le panneau de contrôle Économiseur d'énergie dans les Préférences système), il devrait redémarrer tout seul dans de telles circonstances.

Mac Planté, que faire ?

rsz_1mac_spinning_wheel

Si votre Macintosh plante, vous devriez généralement ne plus pouvoir faire quoi que ce soit, ce qui se manifestera par des commandes (souris et clavier) qui ne répondent plus !

Le plus simple est de patienter pendant quelques secondes voir une minute ou deux.

Si rien ne se produit et surtout si la roue tournante ne disparait pas, 3 options se présentent alors à vous :

  • Forcer l'application à quitter :
  • menu apple forcer a quitter application

    Une autre méthode permettant d'accéder à ce menu est d'utiliser le combinaison de touches suivantes : Option + Command + Esc (equivalent du ctrl+alt+sup sous Windows). Cette commande vous permettra d'accéder directement au menu "Forcer à quitter" !

    Parfois, l'application qui plante ne permet pas de cliquer directement sur le menu pomme et dans ce cas là, il est recommandé de cliquer sur le bureau avant de cliquer sur le menu pomme !

    • Utiliser le moniteur d'activité pour surveiller les ressources utilisées par l'application qui plante.

    Si le logiciel ou l'application utilise un pourcentage trop important de ressources, il peut être bon de le fermer pour le relancer par la suite.

    rsz_moniteur_activite_fermer_application

    Comment éviter les crashs et les gels du système ?

    Il existe quelques précautions de base que vous pouvez suivre pour minimiser les risques de plantage, de gel et autres ralentissements qui risquent d’entrainer une mauvaise performance de votre Mac.

    Les conseils suivants sont assez évidents (pour la plupart des utilisateurs Mac), mais il est surprenant de remarquer le nombre de personnes qui négligent leur installation ! Au fil du temps, les problèmes ont tendance à empirer, il est donc judicieux de se tenir au courant de ces activités de maintenance préventives et mettre en place une routine de nettoyage ou maintenance.

    Il vaut également la peine d'effectuer une vérification rapide de votre matériel (Hardware) pour vérifier que tout est en bon état de fonctionnement comme suit :

    • Dans le menu Apple, choisissez "A Propos de ce Mac".
    • Cliquez sur le bouton "Plus d'infos".
    • Choisissez le rapport système pour afficher l'état de tout votre matériel.
    acces-menu-de-diagnostic-hardware

    Cela mettra en évidence les problèmes de matériel susceptibles de contribuer aux problèmes du système.

    De même, dans votre utilitaire de disque vous pouvez vérifier le S.M.A.R.T. Il s'agit ici d l'état de votre disque dur, qui mettra en évidence tous les problèmes potentiels rencontrés par celui-ci. Un disque dur défaillant contribuerait probablement au blocage de votre système, à des erreurs durant le boot ou durant les transferts de fichiers.

    utilitaire d'analyse de disque

    Gardez votre OS et vos applications à jour

    Il est fortement conseillé de s'assurer que Mac OS et toutes vos applications soient à jour, car les mises à jour régulières devraient corriger les défauts critiques de sécurité et de compatibilité dans Mac OS et vos applications.

    Heureusement, les Mac vérifient automatiquement les mises à jour du système d'exploitation et quiconque utilise l'App Store peut facilement obtenir les versions les plus récentes de ces applications.

    Installez plus de mémoire système

    Un manque de RAM sur votre système entraînera une exécution beaucoup plus lente des tâches et applications lorsque votre ordinateur essaie de libérer l'espace mémoire dont il a besoin. C'est l'une des causes les plus courantes du gel du système, mais l'ordinateur reprend habituellement le contrôle sans crash catastrophique.

    memoire-ram-installe-sur-votre-mac

    L'ajout de plus de mémoire système est l'une des meilleures choses que vous pouvez faire en offrant à votre Mac de meilleures performances. Cela vous permettra également d'ouvrir plus d'applications en simultané sans remarquer un ralentissement notable. Visitez cette page pour en savoir plus sur le changement de RAM !

    Effectuez un nettoyage régulier

    Votre Mac fonctionnera généralement correctement et sans aucun problème sérieux, mais lorsque les applications ou le système d'exploitation lui-même commencent à se figer ou à bloquer, il est recommandé d'investir un peu de temps dans des tâches d'entretien régulières.

    Si vous n'avez pas le temps de le faire vous même, considérez l'achat d'un logiciel de maintenance comme Clean My Mac 3 (discontinué par MacPaw) ou sa nouvelle version X (mon test ici) !

    clean my mac x

    Quelques pistes à envisager :

    • Supprimez les applications inutilisées et effacez leurs préférences et caches système.
    • Videz des caches d'applications (par exemple dans Safari) et effacez régulièrement les éléments de l'historique.
    • Jetez un coup d’œil à votre moniteur d’activité.
    • Limitez le nombre d'applications se lançant automatiquement au démarrage

    Votre moniteur d’activité (présent dans vos applications>utilitaires) permet d’obtenir des informations cruciales sur l’utilisation des ressources sur votre système Mac !

    Ouvrez régulièrement votre moniteur quand votre Mac plante ou devient lent pour rapidement repérer quelle application utilise le plus de mémoire. Une application utilisant plus de 75% du CPU peut entraîner un ralentissement du système voire des crashs !

    A vous de voir si cette application vous est utile. Si ce n’est pas le cas, tuez le processus pour libérer de la mémoire vive, désinstallez le logiciel en question ou considérer l’ajout de barrettes de RAM supplémentaires.

    mémoire utilisée moniteur activite

    Libérez la mémoire inutilisée qui est bloquée à l'aide d'applications telles que Memory Cleaner ou Clean My Mac X.

    Redémarrez votre Mac de temps en temps

    Beaucoup de gens laissent leur Mac allumé en permanence et ne le redémarre quasiment jamais à moins qu'ils ne soient forcés à le faire par le système ou une mise à jour d'application.

    Un Mac a tendance à bien fonctionner de la sorte, mais il est recommandé de redémarrer occasionnellement votre installation pour réinitialiser complètement l'état de la mémoire et de vos applications. Cela permet également aux démons et à d'autres processus de système de base de se réinitialiser, ce qui peut parfois résoudre pas mal voire une majorité de problèmes.

    Vous n'avez pas besoin de redémarrer votre Mac tous les jours, mais une fois par semaine semble être un compromis judicieux. Notez que le démarrage d'un ordinateur augmente effectivement la tension et l'usure de ses composants lorsqu'ils passent d'un état non alimenté à un état totalement alimenté, donc c'est probablement une bonne habitude de laisser votre ordinateur en mode veille plutôt que de l'éteindre complètement.

    Libérez de l'espace disque

    MacOS (comme tout système d’exploitation) n'aime pas fonctionner avec peu d'espace disque disponible, alors assurez-vous d'avoir suffisamment de place sur votre lecteur. Si vous n'avez presque plus d'espace disponible, cela augmentera certainement la fréquence de ralentissement du système qui bloquera plus souvent. 

    Si vous n'êtes pas équipé de disque SSD, jetez un coup d'oeil à cet article un conseil www.nettoyersonmac.fr/disques-durs-ssd-mac/

    Suivez par ailleurs ces quelques conseils pour libérer de l'espace disque !

    Quelques conseils pour libérer de l'espace disque supplémentaire :

    • Trouvez et supprimez des fichiers en double en utilisant des applications telles que Gemini.
    • Videz régulièrement la corbeille et les poubelles des applications individuelles (comme iPhoto et iMovie).
    • Trouvez et supprimez (ou archivez) des fichiers très volumineux tels que des vidéos et des photos.
    • Compressez, déplacez ou archivez les anciens fichiers et emails.
    • Déplacez vos documents vers un service dans le Cloud tel que iCloud ou DropBox ou sur un disque dur externe.

    Les outils disponibles pour réparer son Mac

    Les pistes explorées ci-dessus sont d'excellents techniques pour débloquer votre ordinateur Mac en cas de problème. Libre à vous de vous créer une routine en vous en inspirant. Si votre Macintosh crashe régulièrement, c’est probablement qu’il existe des problèmes plus sérieux à résoudre !

    Il existe heureusement tout un tas de logiciels dédiés pour diagnostiquer vos problèmes comme MacBooster, Stellar SpeedUp Mac, MacReviver, ou encore l'excellent CleanMyMac X.

    clean my mac x

    Ces applications permettent de détecter les anomalies et vous proposent des solutions utiles pour régler ces différents problèmes.

    Votre système ou votre disque est peut-être fatigué ou tout simplement saturé.

    Vous n’avez peut-être pas assez de RAM installée sur votre système....

    Armé de ces outils, vous devriez pouvoir facilement faire le ménage sur votre installation et retrouver ainsi toute performance perdue.

        Nettoyer Son Mac